Quelques liens !
MATHIEU LE GALL

Photographe
Infographiste

flickr.com/photos/mathieulegall

MONTY PICON

.

LES RAMONEURS DE MENHIRS


http://www.ramoneursdemenhirs.fr/

MOHAWK
Folk Musik

http://www.mohawk-songs.com/



Les 2 compilations BREST OF
du collectif de zicos
"Complétement à l'Ouest"

disponible "au coin d'la rue"
12 rue St Malo
Brest

L'association
WILD HOUSE BLUES
présente
YOURI BLOW


myspace.com/youriblow

JAMAIS LE JEUDI
association

"la bannière et la carte postale"

http://jamaislejeudi.jimdo.com/

Espace L é o Ferré
Maison de quartier de Bellevue - Brest

http://espaceleoferre.e-monsite.com/

LOS FRANCO TIRADORES

Projet Versus
02_BREST

WorkShop participatif
Juin/juilllet 2012

CLOCHE-ART
"Je vis dans la rue"

Composition
Jean-Claude Borit
Paroles Chris Floc'h

Clip tourné Rue St Malo



CYBER@CTEURS
Association qui oeuvre pour des actions en faveur des droits de l'Homme, de l'écologie, du commerce équitable

et encore
Les copines-Les copains

VIVRE LA RUE est une association loi 1901, basée RUE SAINT MALO à BREST en FINISTERE[29], dont l'ambition est d'être un lieu d'épanouissement pour les projets et les individus en favorisant les rencontres artistiques et les propositions pluridisciplinaires comme des vecteurs permettant de renforcer le lien social, la valorisation d'un quartier sensible et la participation citoyenne.

Depuis 1989, l'association VIVRE LA RUE concilie spectacles urbains et histoire en s'attachant à ce lieu oublié qu'elle fait renaître aux feux de la fête.

Les objectifs généraux :
~ Préserver et dynamiser la rue populaire et historique RUE SAINT MALO à BREST RECOUVRANCE
~ Être une force de propositions culturelles et artistiques valorisant le quartier de Recouvrance et ses habitants
~ Animer un lieu de rencontres, de partages, d'enrichissement mutuel et d'échanges intergénérationnels
~ Encadrer une fonction d'appui pour les projets artistiques, associatifs et proposer un espace d'aide aux individus

L'association Vivre la Rue a ouvert un espace, accessible à tou(te)s, du mardi au vendredi de 14h à 19h, du samedi au dimanche de 15h à 20h

"Au Coin d'la Rue"
L'Alternative Sociale et Solidaire

à l'angle de la rue St Malo et de la rue Rochon

 
  • Un Espace Public Numérique :
    4 ordinateurs connectés en libre accès, imprimantes multifonctions, accès accompagné, ateliers multimédia...
  • Un salon de thés, tisanes, cafés, jus de fruits, soda et cola du Monde,
    produits locaux, bio et équitables.
  • Une épicerie bio-équitable (à manger, à grignoter, à boire...)
  • Une p'tite boutique : Cartes postales, badges, DVD films VIVRE LA RUE, CD/DVD des artistes programmés et livres d'écrivains du coin, mais aussi des cadeaux artisanaux à se faire ou à offrir (bijoux naturels, sacs et porte-monnaies en cuir, gants, guêtres et chauffe poignets en alpaga, encens, huiles essentielles, soins du corps naturels...)
  • Des livres en libre-échange : Salon de détente pour la lecture, la consultation de brochures et documentations éthiques, les jeux traditionnels et éducatifs... Prêt et échange de livres d'occasion, achat possible à prix libre...
  • Des expositions d'Art,
  • des animations culturelles (en prévision une fois par mois)...

Exposition des peintures de l'artiste MICHEL GUINOT
et exposition sculptures "l'invasion des crabes" de l'artiste JERÔME DURAND.

 

NOUS RECHERCHONS DES BENEVOLES !

Des souhaits pour 2014 ? La mobilisation volontaire d'une bonne équipe motivée pour faire "VIVRE LA RUE" solidairement et durablement parce qu'il n'y a pas que pendant les manifestations culturelles qu'il faut s'bouger et que l'entretien de la bonne vieille rue St Malo ne se fait pas seul ; C'est ENSEMBLE que l'on a le pouvoir de la faire vivre ! Qu'on se le dise !!!

 

Pour s'assurer que " ce que VIVRE LA RUE fait a de l'intérêt et en évaluer l'impact", nous vous invitons VENDREDI 14 MARS de 17h30 à 19h " Au Coin d'la Rue", 12 rue St Malo à Recouvrance. Nous sollicitons tout le monde afin d'identifier l'utilité sociale de l'association ensemble ! Votre regard sera précieux pour cette étude qui nous tient à coeur ! Merci de confirmer sa présence (Adresse courriel : asso@vivrelarue.net) !

 

 

Rue Saint Malo :
Entre Patrimoine et Culture Populaire ..

fait vivre la rue St Malo en organisant, aussi, des spectacles de musique, danse, arts de la rue, arts du cirque, théâtre, ciné-concert, expos, films et débats, forums, lectures et jeux d'écriture, slam, contes, arts plastiques, vidéo, photo, VJing, DJing, ...

Les manifestations artistiques et culturelles depuis 1989:
... LES P'TITES LESSIVES, BREST LA FEST'YVES, LES JOURNEES DU PATRIMOINE,
LES BEAUX DIMANCHES, LE TEMPS DES CERISES, C'EST COMMENT QU'ON FREINE ?, ENTREZ LIBRE...C'EST LE PRINTEMPS !, LES 20 ANS DE VIVRE LA RUE, DANSONS LA CAPUCINE, IL SUFFIT DE PASSER LE PONT, C'EST BREST !, LA RUéE VERS L'ART, LIBRE ECHANGE, J'AI VU D'LA LUMIERE, LA P'TITE FÊTE DU PRINTEMPS AU LAVOIR, SUR LES PAVéS...LA FÊTE, VOIE OFF, MANIFÊTE, Vivre la Rue make the "BrEST OFF", LE 1er MAI...PAS LE DERNIER, « Un tramway nommé délire », « Vendredi 13 sous la terreur », « Vivre la rue fait son cirque », GOUEL AN NEVEZ AMZER, ROCK'N'BIKE FOLIES... etc...etc...

L'ACTU CULTURELLE
Dans la RUE ST MALO et "Au Coin d'la Rue"

Kaléidoscope : Le rendez vous de la jeunesse du 18 avril au 4 mai 2014.
Un évènement finistérien, unique en France, pour et par les jeunes, une occasion rare de voir de quoi ils sont capables pour l’avenir et celui de nos territoires !

Du 18 avril au 4 mai

"Au Coin d’la Rue" Café-Culture. 12 rue St Malo -Du mardi au vendredi de 14h à 19h, samedi et dimanche de 15h à 20h

« Les habitants de mon quartier » Exposition de portraits photographiques réalisés par Nina. Vernissage le 18 avril à 17h.

Dans le patrimoine de la rue St Malo :

Décopatche : Réalisation artistique ayant pour but d’embellir la rue St Malo par Ana.

Action citoyenne : « si tu marches dans mon quartier, prends garde où tu mets les pieds » KKaléidoscope : Réalisation d’une bâche photographique de sensibilisation par Wannah.

AU LAVOIR de la RUE ST MALO

LES BEAUX DIMANCHES

27 juillet 2014

à partir de 16h

27 juillet 2014

MASCARADE, Hip Hop de Rockers

Les créateurs de la créature MASCARADE, JNEB (artiste pluridisciplinaire) et JIBE (guitariste de Marcel et son orchestre), ne renoncent à franchir aucune barrière, qu'elle soit musicale ou verbale.


Si la colonne vertébrale de MASCARADE est constituée de rock'n'roll et de hip-hop, le squelette s’articule grâce à des styles variés empruntant à l'électro, comme à la musique du monde en passant par la musique classique ou encore le punk-rock. MASCARADE, c’est la bête qui exprime tout et son contraire dans un français emprunté à tous les registres du langage, un animal au style argotique ou bien soutenu !


MASCARADE joue avec les travers et les faiblesses de l'espèce humaine et surtout avec ceux de ses concepteurs, les textes faisant volontiers la part belle à l'autodérision. On croisera dans les chansons des personnages aux problèmes d'élocution avérés, des adeptes de la carrosserie, des piques assiettes qui sonnent chez vous pour faire ripaille.


MASCARADE, anagramme de CAMARADES c’est aussi sur scène un rassemblement de créatures- créatives, d’autres musiciens, Bidingue (claviériste de Marcel et son orchestre) et Tof (ex guitariste de La Cavaska) qui viennent nourrir la chair de ce projet. En chair et en os, MASCARADE transpire avec le public tout en lui narrant dans les oreilles des textes réalistes et simplement humains.

+

CITY KAY, Reggaë progressif

en co-prod avec

Du Reggae, CITY KAY puise la pulsation et l’art subtil du «One Drop» pour l’emmener sur de nouveaux territoires.

Explorateurs passionnés et artisans du son, ils se positionnent comme porteurs de leur propre culture et s’émancipent de l’héritage traditionnel reggae pour y trouver une inspiration nouvelle et moderniser ses codes, à l’image de groupes anglais comme Steel Pulse, UB40 ou encore Aswad à leur époque.

Cette approche véritablement de « Rock Band » à l’anglaise se retrouve dans leur écriture et leurs influences. Il s’en dégage une identité forte et originale, empruntant au Roots son atmosphère, à l’Electro sa modernité et ses sons et à la Pop Music son efficacité. Portée par des timbres et un groove imparables, elle renoue avec la tradition d’une production historiquement destinée au dancefloor, mais transposée en 2013.

Le leader vocal londonien Jay Ree (qui officie aussi avec les pionniers du Dub français Zenzile ou dans l’Acid Jazz Hip Hop avec Sax Machine) apporte la touche finale à l’édifice CITY KAY par son style brut, écorché et aérien mettant en scène un univers teinté de poésie et de futurisme.

Déjà auteurs d’un maxi « New Times » en 2008, d’un CD LP « Preoccupations » en 2010 et d’un album «CITY KAY & Friends – Travelling Southern Africa » cette année (album qui retrace leur tournée en Afrique de 2010), les Rennais préparent actuellement leur nouvel opus prévu pour le printemps 2014 avant d’entamer une tournée nationale.

CITY KAY s’inscrit aujourd’hui dans l’avant-garde du reggae en France.
Loin de l’imagerie « Vert-Jaune-Rouge » et du folklore qui accompagnent souvent ce style, ils se veulent explorateurs et porteurs de leur propre idéologie. Leur musique au groove imparable s’émancipe de l’héritage Roots au gré de leur histoire commune. Aujourd’hui ils tendent vers une approche de plus en plus moderne ; parfois aussi proche d’électro pop music moderne que de reggae.

AU LAVOIR de la RUE ST MALO

LES BEAUX DIMANCHES

10 août 2014

à partir de 16h

10 août 2014

MAÏON & WENN, Zamoureuses (création 2012)

en co-prod avec

Deux nénettes, un DJ et un pet au casque…

Après plus d’une demie décennie de lutte acharnée au nom de l’Amour, Maion et Wenn, accompagnées de leur énigmatique DJ Blunt, se lance aujourd’hui en politique… Ensemble, elles veulent apporter des solutions concrètes à la situation d’urgence que vivent leurs compatriotes.

Un spectacle musical endiablé où vous aurez également l’immense privilège de découvrir la recette du Philtre d’Amour, breuvage magique dont la composition reste inconnue depuis la nuit des temps … Mesdames et Messieurs, le temps d’un show, laissez vos préjugés de coté et écoutez les secrets qu’elles souhaitent vous dévoiler…


Musiciens : Gwenn JOUIN : Chant / Piano ; Marion GUEN : Chant ; Blunty BLUNT : Platines

+

FRITÜÜR, véritable chorale traditionnelle végétaline à l'esprit punky et décalé, de Belgique

Elles se nomment sista ailes de poulet, sista bicky, sista cervelas, sista cheval, sista croquette, sista fricadelle, sista kefta, sista l'ail, sista sauce à part, sista sla et sista salsa.

C'est du pays des drugstores et des baraques à frites du bord d'autoroute que nous arrivent ces 11 voix virginales.
Fritüür, c'est bien plus qu'un large répertoire de chansons huileuses, c'est un art de vivre.
Ode à la libération des moeurs, hymne patriotique à la Frite, Fritüür c'est la sensualité à l'état pur, du yellow glamour crousti en paquet!

Ces 11 filles issues du monde du spectacle, et du théâtre en particulier, ont décidé de former Fritüür, une véritable chorale traditionnelle végétaline à l'esprit punky et décalé.

Fritüür, ce sont Pauline Chevallier, Adriana Da Fonseca, Sophie Cocheteux-Deprater, Marie Denys, Nelly Framinet, Sophie Jaskulski, Ségolène Neroud, Catherine Picalausa, Séverine Porzion, Anne Catherine Regnier et Viviane Thiébaut.

Vidéo FRITÜÜR-Teaser : http://www.youtube.com/watch?v=bGVr4CS09EY

"AU COIN D'LA RUE" 12 rue St Malo à BREST RECOUVRANCE

 


- PORTIER DEAN, Folk Musik
Samedi 3 mai à 17h

"Portier Dean apparaît en 2012, fondé par deux amis d'enfance. La musique est celle des accents francs et simples du folk. Des artisans forgent des fragments de musique, battent et soufflent des chansons rougies émergeant des scories. Lorsqu’elles sont encore fumantes, les sourires se dessinent dans les cœurs. Rien de plus. "

- !RRRR Jam! - Session d'impro ouverte
Tous les 2ème samedi du mois à 15h00

De nouveaux rendez-vous pour tous les improvisateurs de Brest et d'ailleurs dans le bas de Recouvrance !

Jam session d'improvisation totale, ouverte à tous les improvisateurs (musique, théâtre, danse…) dans le nouvel espace solidaire "Au Coin d'la Rue", à deux pas de la rue Saint-Malo et des Capucins.

Pour le plaisir d'échanger sans barrières, en toute liberté, et inventer une modernité farouche dans le plus vieux quartier de Brest...

Prochaines sessions :
Samedi 10 mai, 14 juin...

 
 
 

 

VidéOs

 


Vidéo - Les BEAUX DIMANCHES 2009-teaser



Réalisation Karine Guillon
"KITTY KAMERA de VIVRE LA RUE"


La sélection vidéos à découvrir dans la galerie Vidéos

 

Encore plus de vidéos en ligne sur Daylimotion/kittykamera

Et à part ça...

 


VIVRE LA RUE Une certaine idée de la rue
reportage 2010 Ludovic Bramoullé
images additionnelles Kitty Kamera de VIVRE LA RUE
- in english et en français -

 

 

LES GRANDS TRAVAUX et les grandes études !

Sans l'ardeur et la ténacité de l'association VIVRE LA RUE pour leur sauvegarde et leur reconnaissance, les bâtisses anciennes et la voie pavée de la RUE SAINT MALO menacées d'une disparition certaine dans les dernières années du dernier millénaire, survivraient-elles encore pour des siècles d'histoire ?

Voir la page Travaux

2007/2008 : Gros travaux de réfection des maçonneries anciennes, démontage délicat des pignons menaçant ruines et reconstruction

VIVRE LA RUE et son précieux partenaire ARCHI BIO (depuis 2002) ont réussi à impliquer la ville de BREST grâce à l'étude nommée RUE SAINT MALO, MISE EN SECURITÉ ET PRÉSERVATION DES OUVRAGES

Juilllet 2008 : Chantier bénévole Makaks Mekaniks-Les Fausses Notes-Vivre La Rue
Construction d'une toiture légère au 7 rue St Malo :

Le nouvel espace couvert est nommé "La Fausse Ô Makaks" et est consacré aux expositions et petites formes théâtrales...

Ce chantier est stimulé par Gaël Augustin, jeune architecte tout nouvellement diplômé en 2008 (ENSA NANTES) grâce à son mémoire d'étude :
AUTOUR D'UN PLATEAU...Tentative d'étalement d'une situation de projet(s)

2011 MÉMOIRE PRÉSENTÉ par Marie-Eve Breton COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAîTRISE EN ÉTUDES URBAINES, UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL :

LE PATRIMOINE DE PROXIMITÉ EN CONTEXTE URBAIN COMME NOUVEL ESPACE D'IDENTIFICATION COLLECTIVE:
LE CAS DE LA RUE SAINT-MALO À BREST

Mai/Juin 2012 : ATELIERS PARTICIPATIFS
De nouvelles initiatives expérimentales dans la rue


- DETOUR DE FRANCE, avec le collectif ETC,
aménagement de l'espace (du 14 au 20 mai 2012)

La conception ETC et la construction co-éco-citoyenne de la SALLE UN:UN :

 

La salle UN:UN from Collectif Etc on Vimeo.

Plus d'infos sur le site du Collectif ETC : http://www.collectifetc.com/la-salle-unun/
et
sur le site de l'asso LA MALOÏNE- page RUE SAINT MALO
http://lamaloine.vivrelarue.net/Rue_St_Malo.htm

 

Du 11 au 27 juin 2012 : Chantier BREST-QUEBEC

un partenariat entre les Compagnons Bâtisseurs Bretagne, Vert le Jardin, le BIJ et Vivre La Rue

Quelques éléments en chiffres :
- 12 jeunes (6 français et 6 québécois), deux encadrants techniques
- près de 60 tonnes de terre et de gravas évacuées
- 24 mètres de mur remontés et jointoyés
- 4 semaines de chantier et 13 jours de pluie ...

(Source : https://cbbrest.wordpress.com/2012/07/02/chantier-de-benevoles-rue-saint-malo/)

Sous l'impulsion de l'association, "Brest Métropôle Océane" finance 3 gros chantiers :

- Octobre-Novembre 2012 : Chantier toitures légères translucides sur les bâtisses 3, 5, 9, 11 et réfection de la toiture légère existente du 7 rue St Malo construite lors d'un chantier bénévole en 2008

- Novembre-Décembre 2012 : Chantier de réfection des toitures en zinc du siège de l'association VIVRE LA RUE du 17 rue St Malo et de la "maison bleue" 15 rue St Malo.

- Novembre-Décembre 2012 et janvier 2013: Chantier de "mise aux normes" (Ville de Brest) et réaménagements (Vivre La Rue) "au COIN D'LA RUE", espace solidaire alternatif du 12 rue St Malo

Voir les photos dans la galerie photo (ici)

du 8 au 28 juillet 2013

CHANTIER INTERNATIONAL PARTICIPATIF,
2 jeunes taïwanais,
2 russes,
2 coréens,
2 turques,
1 tchèque (5 filles et 4 garçons)
et des brestois,
encadrés par nos voisins LES COMPAGNONS BÂTISSEURS du 45 rue St Malo

"Les Compagnons Bâtisseurs, association de chantiers de bâtiment à caractère social, mènent depuis de nombreuses années des actions concrètes dans le domaine de l’amélioration du logement et de l’habitat.
Ces actions collectives sont basées sur la participation, l’entraide et la solidarité."

Le groupe est généralement composé de jeunes internationaux souhaitant participer activement à une réalisation technique de valorisation du patrimoine tout en découvrant une ville, sa région et ses habitants.
Les jeunes locaux peuvent participer activement au projet car le chantier est ouvert aux bénévoles extérieurs, une participation à la vie en collectivité est possible mais s’organise.
La diversité des nationalités apporte une richesse culturelle propre aux chantiers de jeunes bénévoles et ainsi participe au développement des échanges et rencontres entre personnes issus de milieux totalement différents.

Voir le site des Compagnons Bâtisseurs Bretagne, page Chantiers internationaux de bénévoles :
https://cbbrest.wordpress.com/chantiers-internationaux/

 

Janvier 2014

LE GRAND CHANTIER du nouveau quartier des CAPUCINS impacte le patrimoine historique de la petite RUE ST MALO :

Des experts judiciaires commandités par la Ville de Brest préconisent de "butonner" tous les murs de soutènements à flanc de colline des Capucins par mesure de "sécurisation" afin de déresponsabiliser la communauté urbaine en cas d'effondrements éventuels dûs aux creusements d'excavation gigantesque du futur parking souterrain du plateau des Capucins à quelques dizaines de mètres !
Un kilomètre d'étais obstru dorénavant les terrasses et le parcours passant par la venelle et les jardins qui redeviennent, une nouvelle fois, impratiquables et interdits au public !

Il est important de rappeler que la tâche des volontaires bénévoles amoureux de la rue St Malo avait été très rude pour venir enfin à bout (en mai/juin 2012) des derniers gros blocs de béton, des étais métalliques et grilles condamnant toutes les bâtisses anciennes de la rue, imposés il y a une dizaine d'années, pendant que l'association VIVRE LA RUE et son partenaire ARCHI-BIO bataillaient pour impliquer la ville dans un plan de sauvegarde et de préservation des ouvrages au lieu de condamner les lieux en attendant que tout s'écroule !
Les gros travaux de consolidation de maçonneries pour sauver les bâtisses in-extremis avaient pu être alors réalisés en 2007/2008 par des entreprises commanditées par la ville mais toutes les "sécurisations" devenues inutiles étaient restées en place en entravant l'accès à ces architectures historiques mises en évidence par l'association depuis 1990...(voir la page du collectif ETC pour comprendre la déconvenue de VIVRE LA RUE face à ces nouvelles mesures d'entraves qui défigurent à nouveau les arrières de la rue St Malo et anéantissent les travaux participatifs bénévoles effectués avec fierté en 2012 !)

Images survolées : état des lieux grâce au travail de longue haleine de l'association, passer la souris pour voir l'état des lieux avec les murs butonnés en février 2014

C'est un nouveau coup dur pour la RUE SAINT MALO et VIVRE LA RUE !

Ces saccages expéditifs, sous prétexte de sécurisation des lieux, annihilent des efforts colossaux déployés depuis 1990 pour redonner vie à la rue Saint Malo de manière citoyenne et volontaire !

Cette ténacité a néanmoins permis la « PATRIMONIALISATION D'UN SITE URBAIN PAR UNE ASSOCIATION » (Titre du mémoire de fin d'études d'Adrien Letzelter en Master 2 développement de projets de tourisme culturel 2012).

La RUE SAINT MALO a obtenu, grâce à VIVRE LA RUE, une renommée mondiale pour sa singularité, mais ce combat d'un quart de siècle pour contrer la destruction programmée de cette ruelle pavée authentique des XVIIIème et XIXème siècles, la faire connaître, reconnaître comme patrimoine populaire, la reconstruire, l'aménager, l'entretenir et l'animer reste un engagement éprouvant qu'il faut constamment renouveler !

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !

...à suivre...

 

Vous souhaitez soutenir l'action de Vivre La Rue ?
Vous pouvez adhérer pour l'année (Prix libre)
Acquérir une ou un coffret de 32 cartes postales, des badges,
des films DVD des festivals organisés par VIVRE LA RUE de 2005 à 2010,
Devenir copropriétaire symbolique des pavés de la Rue St Malo
Apporter vos compétences
Participer aux festivités
Faire un don
...

 

"Quand le dernier arbre aura été abattu,
quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
quand le dernier poisson aura été pêché,
alors vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas."

Paroles de Geronimo de la tribu amérindienne Apache

 

Exigeons le droit à exister, à créer, à rêver ...

 

...

 

 


Une autre asso rue Saint Malo...

 

Association
LA MALOÏNE

17 rue Saint Malo

BREST
RECOUVRANCE

 

 


Dessin : Renaud Lozachmeur

 

 

 

 

Dénicher, recueillir
et redistribuer
sous forme de publications, de supports audiovisuels
et de spectacles
la mémoire populaire brestoise

 
- Sites vivrelarue.net et lamaloine.vivrelarue.net webmasterisés par Kitty Kamera de VIVRE LA RUE -
- Hébergeur associatif brestois INFINI -