LE PETIT JARDIN
Salle de bals et de banquets renommée à Recouvrance entre 1865 et 1967
située au 268 rue Anatole France
anciennement Côte du Grand Turc

Accueil LA MALOÏNE
Sujets de prédilection
Le quartier de
RECOUVRANCE
sur la rive droite

La Rue Saint Malo

clic photo


Lavoir de la
Rue Saint Malo

Le plateau des Capucins
tout près de
la rue St Malo,
tourne une page
de son histoire

Les ateliers des Capucins
Une petite visite
des Capucins

Photos en ligne

Le Petit Jardin

Salle de bals
1865-1967
KERVALLON
La maison du corsaire
L'Histoire
Les falaises de
POULLIC AL LOR

Un bâtiment, construit en 1865, remarquable par sa grande superficie (presque 400m2) et sa toiture de métal et de verre
d'une seule portée qui n'est soutenue par aucun pilier, un exploit pour l'époque !

Le Petit Jardin-Salle de noces et banquets

 


"BREST express" de Jean Le Goualch

 


Mosaïque du seuil sur le trottoir-Photo KG 2005


le réverbère d'entrée-Photo KG 2005


L'entrée de la grande salle de bals et de banquets-Photo KG 2005


Site du collectif du P'tit Jardin http://petit.jardin.free.fr/

 

Un peu de littérature !
---
EN PISTE
"... Au moment où il allait balancer son poing contre la glace, une voiture de police freina à leur hauteur. Les six filèrent à toutes jambes. La sirène se lança à leur poursuite. "Merde, merde, merde", soufflait le futur marié. Les autres avaient disparu. Il fonça entre le musée et la bibliothèque où la voiture de police ne pourrait pénétrer. Il dévala un escalier, poussa une porte, descendit un second escalier et se laissa tomber à terre dans une cave. Il faisait parfaitement noir. Il écouta. Silence. Il appela doucement. Pas de réponse. Au bout de quelques minutes, il osa enfin allumer son briquet. De grands poteaux de bétons montaient jusqu'à la dalle au-dessus de sa tête. Tout autour de lui, ce n'étaient que fondations, pans de murs de vieilles pierres, des restes de maisons et peut-être même une rue, une rue de l'ancien Brest dont le poète a prétendu qu'il ne restait rien. Il tourna quelques instants en rond, hébété comme un de quarante-quatre devant sa maison éventrée, son quartier sinistré et ses souvenirs concassés. Elle était donc vraie, la légende de la ville engloutie. Pour parfaire le travail des bombes, on avait bien envoyé les bulldozers combler les rues de mauvaise vie, enfouir les bordels et le souvenir des filles en maison. "Du passé faisons table rase" chantaient alors les rouges et les ouvriers de l'Arsenal les jours de grève et de colère. Les urbanistes goguenards les avaient pris au mot. Table rase de la mémoire canaille de la ville, table rase de la place de la Médisance, table rase des bals du Petit Jardin, du Bois de Boulogne et de la rue du Moulin à Poudre. Table rase des baignades populaires sur la plage de Saint-Marc. Culbutons les talus dans les fossés et le surplus à la mer. Pressons ! Pressons ! Le temps presse ! Il faut construire des maisons pour les Bretons en baraques. Et s'ils doivent rester pauvres, qu'au moins, grâce à la guerre enfin, ils deviennent honnêtes !

Pauvres fous ! Pauvres fous d'architectes rêvant une ville nouvelle dont ils seraient à jamais les maîtres. Pauvres naïfs de croire qu'en enfouissant les pierres on peut tuer la mémoire. C'était compter sans les gens et la géographie secrète de leurs cerveaux. C'était compter sans la piste qui réinvente dans la ville nouvelle les chemins anciens que les moralistes bétonneurs rêvent toujours d'effacer. Prévert s'est trompé, il en serait le premier réjoui. Il reste tout de Brest puisqu'il reste les Brestois et leurs pistes secrètes. Il reste tout de Brest. Et Barbara..."

D"après une nouvelle de Dominique Lemaire
Brest, le 17 Octobre 1998

---

Ouest France - Article du 23 novembre 2007


..........................................................................

Le Télégramme - Article du 22.03.2013

Résidence senior Le Petit jardin. Livraison dans un an

Le projet immobilier« Le Petit jardin », la résidence senior qui se construit actuellementà Recouvrance, au 266 de la rue Anatole-France, devrait être livré dans une année.

Le chantier a démarré en décembre 2011, à Recouvrance , à l'emplacement du « Petit jardin », l'endroit bien connu des Brestois. La mosaïque avec les lettres P et J sera intégrée à l'esplanade du nouveau complexe immobilier conçu pour les personnes âgées. Restera également le bel arbre témoin de ces années de bal et d'amusement. La résidence, qui comprend 93 logements répartis en quatre bâtiments, aura la particularité d'accueillir 700 m² d'espace commercial et de convivialité avec une cuisine, une salle de restauration, un salon de coiffure, une blanchisserie, une aire de service, d'accueil et de gardiennage. Sur les 93 logements en cours de construction, il n'en reste plus que six à commercialiser. Les 87 premiers ont été vendus en quatre mois, acquis principalement par des promoteurs immobiliers proposant ces logements à la location.

Forte demande

Quelques particuliers ont également acheté leur logement directement auprès du groupe immobilier Lamotte, du T1 bis au trois pièces. Ce nouveau genre de résidence de gamme moyenne, répondant à un besoin parfaitement identifié, devrait accueillir entre 120 et 130 personnes, vivant pour la majorité seules dans leur logement. La livraison du complexe est prévue pour mars 2014, avec l'arrivée des premiers occupants le mois suivant.

 

......................................................................

Le Télégramme - Article du 28.09.2015

Le Petit Jardin. La résidence inaugurée

La résidence Le Petit Jardin, située au 268, rue Anatole-France, lieu emblématique, historique et affectif qu'ont connu nombre de Brestois, a ouvert le 14 septembre 2014. Son inauguration, c'était vendredi après-midi. À cette occasion, le directeur de l'établissement, Thierry Rivoal, a accueilli les élus de Brest Métropole ; Laurent Guillet, président du groupe Espace & Vie ; Jean-Marc Trihan, président du groupe Lamotte et de nombreux invités.

Longtemps un dancing


Comme le veut la tradition, le ruban bleu-blanc-rouge a été coupé. Ce par Thierry Fayret, vice-président de Brest Métropole, avant les allocutions des personnalités, suivies de chants de la chorale des résidants et d'un bal avec le groupe Coeurs joyeux. Un clin d'oeil à ce qu'était ce lieu de la vie brestoise ? Le Petit Jardin a longtemps ét dancing et restaurant. Un cocktail a permis aux seniors d'évoquer leurs souvenirs et aux jeunes de découvrir l'histoire. La résidence Le Petit Jardin est la cinquième d'Espace & Vie qui regroupe onze résidences dans l'Ouest. Un concept de confort, de convivialité, de sécurité et d'indépendance pour les seniors. Elle compte 93 appartements, du T1 au trois-pièces, répartis en quatre bâtiments de trois ou quatre étages, avec 700 m² d'espaces collectifs conçus pour le bien-être des occupants.

............................................................

Réalisation du projet immobilier de la résidence LE PETIT JARDIN -
- Photo LA MALOÏNE 27.11.2017
-

La résidence construite ne ressemble à aucun des quatre projets proposés par les quatre promoteurs immobiliers dont l'un devait être choisi en 2008.
Seul le groupe LAMOTTE IMMOBILIER expose en vitrine d'un commere inutilisée de la nouvelle résidence, des panneaux publicitaires pour des logements containers individuels avec jardinets, qui ne sont pas construits (?)

Réalisation projet immobilier du Petit JardinNouvelles constructions du Petit Jardin

La mémoire de la monumentale salle de bals et de banquets très fréquentée de 1865 à 1966 et détruite vers 2012 se résume à des panneaux résumant l'histoire mythique de ce haut lieu culturel de Recouvrance ainsi qu'à la mosaïque d'entrée affichant les initiales PJ qui a été déplacée du trottoir à quelques mètres dans l'espace extérieur devant la résidence séniors.

Histoire du Petit Jardin pour mémoire

Histoire du Petit Jardin pour mémoireHistoire du Petit Jardin pour mémoire
Histoire du Petit Jardin pour mémoireHistoire du Petit Jardin pour mémoire

Cet espace désert, qui promettait d'être "festif" et vivant, pour rappeler l'esprit de l'ancien bâtiment remarquable, est doté d'un poteau où est apposé un panneau "lieu de rassemblement" !

Point de rassemblement

Et à proximité, les déchets recyclables trônent devant les conteneurs enfouis de tri sélectif...

Déchets recyclables déposés près des conteneurs de tri sélectif

Des grands jardins nourriciers du petit jardin d'antan, à l'arrière des bâtiments neufs, un pavillon ancien et un arbre ont été conservés, et des monticules de terre promis à de nouvelles constructions ultérieures enserrent des emplacements de parking automobiles, accessibles par une rampe zigzagante bitumée...

Transformations des jardins du Petit Jardin d'antanTransformations des jardins du Petit Jardin d'antan

Pavillon conservé

...

 

 

 

 

 

 

Nous contacter ? et/ou envoyer vos témoignages, photos, pour partager cette mémoire populaire ...etc...
LA MALOÏNE - 17 rue Saint Malo - 29200 Brest Recouvrance - Tel 02.98.05.04.40
lamaloine@vivrelarue.net